LES ÉTAPES DE CONSTRUCTION D'UNE MAISON

  • Le Terrassement

Afin de permettre au terrain d’accueillir la future maison, il est nécessaire de réaliser un terrassement. Cette étape consiste à la réalisation de fouilles et d'un aplatissage du terrain permettant d’accueillir les premières fondations de la maison.


  • Les fondations

Une fois le terrassement réalisé, un béton de propreté est coulé au fond des fouilles afin d’égaliser le terrain permettant d’accueillir les fondations.

Afin d’avoir une structure stable, les fondations sont des éléments essentiels. En effet, elles permettent une répartition du poids de la maison afin d’éviter tout affaissement.

Plusieurs fondations peuvent être envisagées en fonction du type de structure.


· Les fondations superficielles : celles-ci sont les plus courantes. Elles se répartissent soit en semelle isolée soit en semelle filante. Cette pratique est utilisée lorsque le sol est relativement stable.


· Les fondations semi-profondes : il est possible que la stabilité du terrain se trouve en profondeur. Les fondations semi-profondes peuvent descendre jusqu’à 5 mètres afin de permettre une stabilité de la construction. Ces fondations sont appelées puits.


· Les fondations profondes (pieux ou micropieux) sont utilisées lorsque la stabilité du terrain réside à plus de 6 mètres.


  • Assainissement

Une fois les fondations réalisées, vient l’étape de l’assainissement. Cette étape va contribuer à l’évacuation des eaux usées. Deux choix s’offrent à vous :


· Le raccordement du tout-à-l’égout

· L’installation d’une fosse septique


  • Le soubassement

Nous voila aux premières élévations des murs. L’étape soubassement se divise en 3 possibilités :


· Hérisson : cette technique de soubassement consiste à faire reposer la maison directement sur le sol.

· Sous-sol

· Vide sanitaire


  • Le dallage

Cette étape consiste à réaliser le premier plancher de la maison. Le dallage se définit comme une couche de béton reposant sur des poutrelles et des hourdis répartis sur l’ensemble de la surface de la maison permettant d’accueillir les premières charges. Afin d’obtenir une dalle de qualité, une couche supplémentaire appelée "chape" doit y être coulée par dessus.


  • Élévation des murs et des pignons

La structure voit enfin le jour. De nombreux matériaux peuvent être utilisés pour l’élévation des murs. Il est essentiel de bien choisir ces matériaux afin d’obtenir une bonne isolation pour la maison. Une fois l’élévation des murs réalisée, le montage des pignons doit être réalisé. Les pignons sont les deux faces supérieures de la maison permettant d’accueillir la charpente et ainsi la couverture du toit.


  • Charpente

C’est le moment de s’attaquer au toit. La charpente peut être soit traditionnelle soit industrielle. Le choix de cette dernière se fera en fonction de vos besoins. En effet, si vous souhaitez réaliser un grenier dans votre maison, la charpente traditionnelle est à préconiser. De plus, si vous souhaitez réaliser des économies sur votre charpente alors la charpente industrielle est à favoriser.


  • La couverture

La structure de votre maison est presque finie ! La dernière étape consiste à poser la couverture. Cette étape consiste à protéger la maison des éléments extérieurs pouvant rentrer votre maison. De nombreux matériaux peuvent être utilisés. Néanmoins, il est possible que votre région impose des contraintes en termes de couverture. En effet, certaines régions imposent une couverture spécifique en fonction du patrimoine architectural de celle-ci.